Municipalité de Saint-Philémon

Population: 709 (Décret population 2016 MAMROT)
Superficie: 147 km²

Historique

Détachée des paroisses de Saint-Magloire, Saint-Paul-de-Montminy et de Buckland, Saint-Philémon, fondée en 1883, est érigée canoniquement et civilement en 1891. Cette entité administrative fait l’objet d’une nouvelle érection en 1893 sous la dénomination de Saint-Philémon avec, cette fois, le statut de municipalité paroisse.

Proclamé en 1863, le nom de Mailloux rend hommage à l’abbé Alexis Mailloux (1801-1877), curé de Saint-Roch de Québec, de 1829 à 1833, et grand vicaire de l’évêché de Québec, de 1838 à 1877. À cette époque, les fondateurs de Saint-Philémon affrontent à la hache ce pays aux montagnes escarpées et les terres vierges couvertes d’épaisses forêts, guidés par le curé Mailloux.

De 1848 à 1856, ce prêtre colonisateur soutient remarquablement cette œuvre dans Bellechasse. En souvenir de ce pasteur, on donne le nom de «Mailloux» à plusieurs lieux et au canton auquel appartient la municipalité.

Le gouvernement émet «des billets de location» de trois ans sur des lots situés dans les nouveaux «townships» ou cantons entre 1840 et 1896 . S’il maintient sa terre défrichée, le locataire devient propriétaire du lot.

Géographie et localisation

Située au pied des Appalaches, à l’intersection des routes 216 et 281, à 12 kilomètres au sud-est d’Armagh et voisine de Buckland, la municipalité de Saint-Philémon occupe l’extrémité est du territoire de la M.R.C. de Bellechasse. Elle est à l’ouest de la municipalité de Saint-Paul, dans la M.R.C. de Montmagny et au nord, de la municipalité de Saint-Magloire, dans la M.R.C. des Etchemins.

Activités économiques

La pisciculture, l’agriculture et la foresterie demeurent les principales activités économiques de la municipalité. Une P.M.E., spécialisée dans la fabrication d’armoires de cuisine, représente l’activité manufacturière du territoire.

Attraits particuliers

Les routes 281 et 216, menant à la paroisse de Saint-Philémon, passent par de longues côtes dont les sommets offrent de magnifiques panoramas. La rivière du Pin, au centre du territoire, et le lac Mailloux (seul lac naturel de la municipalité) constituent des lieux de villégiature extraordinaires pour le plein air et la pratique de la pêche et de la chasse. Un camping, le long de cette même rivière, est très fréquenté, notamment lors du populaire Festival de la truite en juillet de chaque année.

Les Philémontoises et les Philémontois misent sur leurs ressources naturelles pour développer leur milieu. La station touristique du parc régional du Massif du Sud permet aux sportifs et aux amateurs de grande nature de venir goûter au grand air des montagnes: sentiers pédestres et sentiers d’interprétation, équitation, observation d’oiseaux, ski alpin et ski de fond. Beaucoup d’efforts sont investis régionalement dans le développement économique de ce territoire.

Maire Daniel Pouliot
Conseillers France Gagnon
René Godbout
Benoît Jr Talbot
Christian Labrecque
Pierre Dubeau
Marylene Prévost
Secrétaire-trésoriere Diane Labrecque

Coordonnées

1531, rue Principale
Saint-Philémon (Québec) G0R 4A0

Téléphone 418.469.2890
Télécopieur 418.469.2726
Courriel munphile@globetrotter.net
Web www.saintphilemon.com